in

Le verdict du procès de Shakira en Espagne est tombé : 3 ans de prison avec sursis et une énorme amende

Le procès pour fraude fiscale de la chanteuse colombienne Shakira en Espagne a été rapidement clos par un accord conclu entre l’artiste et le parquet espagnol.

Shakira lors d'un défilé
Shakira devant les caméras sur un tapis rouge c) Droits réservés

Accusée de ne pas avoir payé ses impôts en Espagne de 2012 à 2014 alors qu’elle résidait dans le pays, Shakira a accepté de reconnaître sa culpabilité. Selon l’accord entre Shakira et la justice espagnole, elle versera une somme équivalente à 50 % de la fraude fiscale estimée à 14,5 millions d’euros, soit une amende de 7,3 millions d’euros. La popstar de 46 ans écope également de trois ans de prison avec sursis, transformés en amende. Initialement, le parquet avait demandé une peine de 8 ans et deux mois de prison, ainsi qu’une amende de 23,8 millions d’euros.

Shakira se dit quand même innocente

Dans un communiqué, les avocats de Shakira ont déclaré que la chanteuse maintient son innocence mais a choisi de reconnaître sa culpabilité pour protéger sa carrière et ses enfants. Cela lui permet aussi d’éviter des années de procédure judiciaire. Shakira a souligné qu’elle souhaite se concentrer sur l’éducation de ses enfants et sur ce qui est vraiment important dans sa vie.

Pour approfondir :   Côte d'Ivoire/Can 2023 : Molare offre une nuitée à une délégation camerounaise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Gims se moque de Booba et réactive le clash avec le rappeur (vidéo)

    Qui est Diba Diallo, la talentueuse manager derrière le grand succès de Didi B