in

Accusé de meurtre, l’artiste Naira Marley libéré sous caution

Le commandement de la police de l’État de Lagos a libéré le chanteur Azeez Fashola, populairement connu sous le nom de Naira Marley, et Balogun Samson, connu sous le nom de Sam Larry, vendredi, après le paiement de leur caution.

Naira-Marley-DR

L’information a été rendue publique par le porte-parole de la police de l’État, Benjamin Hundeyin. Dans une déclaration concise, la police indique : “Naira Marley et Sammy Larry, ayant rempli leurs conditions de caution, ont été libérés.”

Hundeyin, un surintendant de police, a fait cette déclaration vendredi après-midi, après que l’artiste et le mondain ont satisfait aux conditions de leur caution accordée par le juge Adeola Olatunbosun du tribunal des magistrats de l’État de Lagos. Le juge avait accordé une caution de 20 millions de nairas aux deux accusés le lundi 6 novembre, assortie de trois responsables.

L’enquête se poursuit

“En tant que partie des conditions de la caution, les accusés doivent remettre leurs passeports et se présenter chaque semaine au Département d’investigation criminelle de l’État”, a statué Olatunbosun. Ils ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête sur la mort de Mohbad après la diffusion en ligne de vidéos montrant des agressions contre le défunt chanteur.

Pour approfondir :   Asake, la nouvelle sensation de la musique nigériane fait des révélations inédites sur son parcours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Emmanuel Macron, fan absolu du nouvel album d’un rappeur français

    Quelques temps après son divorce avec Piqué, Shakira risque la prison