in ,

Emmanuel Eboue : “C’est vrai que j’ai perdu tous mes bien en Europe mais….”

Le divorce d’Emmanuel Eboué en Angleterre avec son ex-femme a eu des conséquences sur sa vie.

Emmanuel Eboue-DR

Dans une interview, l’ex-milieu de terrain des Éléphants de Côte d’Ivoire, est venu rétablir la vérité. Selon lui, il a perdu tous les biens qu’il avait en Europe.

L’ancien international ivoirien, Emmanuel Eboué a connu des moments difficiles après son divorce avec son ex-femme de nationalité belge, Aurélie Bertrand. Cette séparation a coûté très cher à l’ex-joueur ivoirien du club d’Arsenal en Angleterre.

Il a perdu tous ses biens et surtout ses trois enfants. A cela, s’est ajouté son conflit avec son ancien agent qui a eu beaucoup de conséquences sur son avenir sportif. Cette situation difficile qu’Emmanuel Eboué a vécue, a fait circuler dans les médias ivoiriens que l’ancien Éléphants était complètement ruiné. Selon certains, il avait même pensé à un suicide à un moment. Aujourd’hui, l’ancien milieu de terrain ivoirien a retrouvé le goût de vivre en Côte d’Ivoire auprès d’une nouvelle femme et a repris le cours normal de sa vie.

Je ne suis pas malheureux

Dans une interview accordée à une plateforme sur Facebook dénommée « Brut Afrique », l’ancien footballeur de 40 ans a décidé de mettre les choses au clair sur sa situation financière qui fait beaucoup de bruits en Côte d’Ivoire. « Je n’ai jamais dit que je suis ruiné. Ce sont mes frères ivoiriens qui ont répandu ces rumeurs. Je n’ai jamais dit dans les médias que j’étais ruiné, ou encore que je n’ai plus rien », a-t-il clarifié.

Pour approfondir :   Les 10 merveilles touristiques de la Côte d'Ivoire à découvrir pendant la CAN

« C’est vrai que j’ai perdu mes biens que j’avais en Europe mais je ne suis pas pour autant une personne malheureuse », justifie-t-il.

« Ce qui est encore plus dommage c’est que ce genre de des rumeurs sur mon compte viennent de mes frères Ivoiriens. Sinon, j’ai un club de football. J’engage cinq coachs que je paye moi-même. Je suis une personne heureuse. Ma seule tristesse c’est qu’il y a longtemps que j’ai vu mes enfants. Ils vivent en Angleterre avec leur mère », ajoute-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    “Il faut préserver le sperme d’Abedi Pelé pour produire des footballeurs talentueux pour le Ghana” : le président des supporters du Ghana crée le buzz au pays

    Jada Pinkett Smith dévoile l’évènement qui a préservé son mariage avec Will Smith