in

Affaire Hervé Bopda : La gendarmerie interpelle deux suspects

Après perquisition au domicile familial de monsieur Hervé Bopda, la gendarmerie nationale n’a pas trouvé le concerné, mais plutôt deux autres personnes.

Selon Griote, les éléments du Commandant Mbang Eto Patrick, de la compagnie de gendarmerie de Douala 1er ont eu accès au domicile familial du présumé prédateur sexuel Hervé Bopda aux premières heures de la matinée du lundi 29 janvier 2024, au quartier Bonapriso. Durant leur perquisition, ils n’ont pas trouvé la personne recherchée. Toutefois, ils ne sont pas rentrés les mains vides. Après une journée de surveillance, c’est en soirée qu’ils ont mis la main sur deux individus. Il s’agit d’une femme et d’un homme. Interpellé, ils disent ne pas connaitre où se trouve Hervé Bopda.

Depuis le déclenchement de cette affaire, il y a une levée de bouclier pour condamner cette histoire macabre. Les voix se lèvent pour demander la justice.

Pour approfondir :   Maalhox : « Les enfants d’aujourd’hui sont très dangereux »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Comica dit ne pas connaitre Hervé Bopda

    Hervé Bopda interpellé