in ,

Megan Rapinoe sévèrement taclé après avoir “manqué de respect à Dieu”

Une grosse polémique a entaché le dernier match de la grande carrière de l’ex capitaine de la Team USA, a constaté Lebledbuzz.

Megan Rapinoe-DR

L’icône du football féminin Megan Rapinoe a clôturé sa carrière professionnelle  lors de la finale NWSL qui a opposé son équipe l’OL Reign à Gotham FC. Cependant, sa soirée a pris une tournure malheureuse lorsque la joueuse de 38 ans s’est blessée au talon d’Achille.

Déçu de cette fin abrupte, Megan Rapinoe s’en est pris à Dieu et ses propos ont suscité la controverse. “Je ne suis pas une personne religieuse et s’il y avait un dieu, c’est la preuve qu’il n’y en a pas”, a déclaré la joueuse, avant d’ajouter :  “c’est n’importe quoi. C ‘est vraiment n’importe quoi. Au bout de six minutes, j’ai mangé mon Achille”.

Cette déclaration a été commentée par Sage Steele, ancienne présentatrice d’ESPN, connue pour ses convictions religieuses. Steele, qui se qualifie de “croyante” dans sa bio sur les médias sociaux, a répondu à Rapinoe dans une vidéo en soulignant : “le narcissisme dans toute sa splendeur”.

Une star habituée aux controverse

Malgré cette polémique, Rapinoe reste dans l’histoire comme l’une des joueuses les plus influentes de tous les temps. Elle possède un palmarès garni : deux Coupes du Monde, 203 sélections pour l’USWNT, trois NWSL Shields remportées avec l’OL Reign, et le Ballon d’Or Féminin en 2019. son héritage sportif est indéniable, de même que ses prises de positions souvent controversées.

Pour approfondir :   Comment Sébastien Haller s'est passé pour un plombier pour séduire sa femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Miss Univers 2023 : Princesse Issié dans le top 3 des votes

    Michel Fomo, le petit frère de Francis Ngannou sur les pas de David Eto’o (vidéo)