in

Affaire Hervé Bopda : Miss Cameroun 2023 présente ses excuses aux camerounais

C’est ce qui ressort d’une publication sur sa page Facebook, ce lundi 29 janvier 2024, comme l’a noté Lebledbuzz.

À la suite de l’interrogation d’un internaute sur son silence vis-à-vis de cette affaire de mœurs, la plus belle femme du Cameroun avait déclaré que l’on confond son rôle de Miss. Cette réponse à hurter beaucoup de ses compatriotes sur la toile. Pour apaiser les coeurs,  la  Miss Cameroun 2023 Princesse Issie qui présente ses excuses et lance des hastag sur la protection de la femme qui ont pour but de sensibiliser et mobiliser autour de cette cause essentielle.

Ci-dessous, l’intégralité de la communication

Nous sommes tous susceptibles de commettre des erreurs, car nous sommes humains. Lorsque cela se produit, il est important de prendre du recul, de réfléchir et de remettre en question nos paroles et nos actions. Ce soir, je tiens à présenter mes excuses sincères pour les paroles qui ont pu vous blesser, même si cela n’était pas mon intention.

Il est essentiel de comprendre qu’une maladresse ne définit en aucun cas les valeurs et les principes d’une personne. Au cours des quatre dernières années, j’ai constamment cherché à apporter mon soutien et mon réconfort de différentes manières aux opprimés, aux rejetés, aux orphelins, aux malades, aux personnes âgées et aux personnes vulnérables en général. Mes valeurs et mon éthique m’interdisent de prendre parti pour les oppresseurs.

Pour approfondir :   Cameroun : Kareyce Fotso qualifie Hervé Bopda de monstre

Malheureusement, nous sommes confrontés aujourd’hui à des actes horribles qui sont commis contre des individus de tous genres, les privant de leur dignité. Face à de telles atrocités, il est de notre devoir de réclamer justice. Il est primordial d’apporter notre soutien aux victimes de ces actes. Je réaffirme donc mon engagement à lutter contre les violences faites aux femmes, les sévices et les abus sexuels infligés aux jeunes filles, ainsi que l’intimidation. Nous devons être solidaires, car aujourd’hui, ce sont eux les victimes, mais demain, cela pourrait être nous.

En avril 2023, en réponse à la recrudescence des féminicides, j’ai pris l’initiative de contacter des femmes courageuses et dynamiques afin de réfléchir collectivement aux solutions possibles. Il est temps de faire en sorte que la peur change de camp.

Je réitère donc mon engagement à lutter contre les violences faites aux femmes, les sévices et les abus sexuels infligés aux jeunes filles, ainsi que l’intimidation.

Pour approfondir :   André Onana : « si je n’étais pas devenu footballeur, je serais.... »

Miss Cameroun 2023, princesse issie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Polémique sur la location du stade d’Olembé pour un mariage

    Anne Féconde Noah demande aux camerounais de laisser Nathalie Koah tranquille