in

Douala : l’établissement où il y a eu l’explosion de gaz est mis sous scellé

L’explosion d’une bouteille de gaz a eu lieu dans un établissement de formation en hôtellerie à Douala et a brûlé 18 étudiants dont 12 filles et 6 garçons. Certains ont été brûlés au visage.

Les étudiants blessés qui ont été surpris par les flammes alors qu’ils étaient en plein cours pratique ont été transférés d’urgence à l’hôpital général de Douala. Le gouverneur de la région du Littoral a appris qu’ils sont 12 filles et 6 garçons et que seuls neufs d’entre eux présentent des blessures plus ou moins légères et devraient être libérés aussitôt contrairement aux autres dont l’état est un peu plus critique. 5 étudiants présentaient des brûlures graves de l’ordre de 50% et 9 peuvent regagner la maison selon le gouverneur de la région du littoral.

Au lendemain de l’incident, l’IPH Hôtellerie situé dans le 5e arrondissement de la ville de Douala a été mis sous scellé par la gendarmerie sous instructions du sous-préfet de l’arrondissement, après l’explosion du mercredi 7 février. L’établissement est fermé pour besoin d’enquête.

Pour approfondir :   Douala : une jeune fille enterre vivant son bébé d'un mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Yaoundé : tuée par un dragueur

    Aïcha Trembler victime d’un accident