in

Lady Ponce : « Fally Ipupa n’a pas mon niveau sur la scène »

L’artiste de bikutsi a encore fait part de son opinion sur le spectacle du chanteur congolais sponsorisé par Camtel au Cameroun.

Fally Ipupa et Lady Ponce-DR

Lady Ponce a confié qu’elle se sent plus forte que Fally Ipupa. Elle ne se contente pas de blâmer Camtel, elle cible aussi son homologue artiste musicien. Ceux qui défendaient la ponceuse en disant qu’elle n’était en conflit qu’avec Camtel et pas avec Fally sont maintenant sans arguments. En effet, quand Lady Ponce a déclaré que l’opérateur téléphonique devait favoriser les artistes camerounais à son concert au lieu des étrangers, on comprenait que son insatisfaction venait de la tendance de Camtel à valoriser les artistes étrangers au lieu des nationaux.

Lady Ponce se voit supérieur à Fally Ipupa

Mais depuis, les internautes la taquinent en lui faisant remarquer que Fally, son frère et collègue africain, a sa place à ce concert. Face à une nouvelle provocation d’un internaute, la ponceuse n’a pas eu peur de rétorquer : « Je vous le dis encore, Fally n’est pas à mon niveau sur scène. Ce n’est pas une discussion mais la pure réalité. ».

Lady Ponce outrée par Camtel Lady Ponce a fortement critiqué le choix artistiques de Camtel, reprochant à l’entreprise de ne pas respecter l’artiste camerounais. Elle a regretté que Camtel mette en vedette des artistes étrangers plutôt que de donner une place de choix aux talents locaux. Dans son texte, elle a exprimé son mécontentement en ces termes : « Camtel, quelle honte, quel mépris ! Nos sociétés n’ont aucun respect pour l’artiste camerounais. Mince ! », soulignait-t-elle. Une prise de position qui lui avait valu de nombreuses critiques auxquelles, elle continue de répondre.

Pour approfondir :   La demande en mariage de Molare à sa femme embrase les réseaux sociaux (Vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Tchad : les folies vestimentaires du président Mahamat Idriss Déby créent un tollé dans le pays

    Un controversé pasteur ivoirien distribue de l’argent à un concert, la toile sous le choc