in

Petit Sako raconte comment il s’est fait avoir dans le showbizz camerounais

Sur le plateau de C’Midi sur RTI 1, le chanteur ivoirien revient sur sa mésaventure au Cameroun.

« Tout ce qui est mauvais et bon dans le showbizz, c’est au Cameroun que je l’ai constaté. C’est au Cameroun que j’ai su que je peux avoir un concert de 20 millions et on me tend 800 mille. On falsifie les documents, le cachet de 20 millions, on me présente 800 mille et je divise le cachet avec le staff», déclare Patrick Abbis, l’auteur du célèbre « Hommage à François ».

L’artiste Zouglou effectue son Grand Retour sur la scène de la musique Ivoirienne, après un long moment de silence sur la scène musicale. Il a un nouvel album (Persévérance) qui est sorti en début d’année 2024. Le titre « Afrique nouvelle » de l’album a été un soutien à toutes les équipes de la CAN 2024 en général, mais aux Eléphants de Côte d’Ivoire en particulier.

Pour approfondir :   Côte d’Ivoire : Jean-Louis Gasset jette l’éponge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Maalhox encourage Cynthia Fianga qui s’est lancée dans l’entrepreneuriat

    Yan des Featurists parle de sa séparation avec son frère City