in

Nourane Foster : « je n’ai jamais rencontré ni entendu parler de Monsieur Hervé Bopda »

Cité dans l’affaire Hervé Bopda qui défraie la chronique sur la toile, la député de la nation monte au créneau pour se dédouaner.

Nourane Foster ne connait pas Hervé Bopda

Depuis le début de cette affaire, de nombreuses révélations sortent sur les réseaux sociaux au fil des jours. Les noms de certains influenceurs et personnalités connus de la scène nationale sont cités. La députée Nourane Foster, dont le nom a été cité dans la fameuse liste des collaborateurs Sieur Bopda, n’a pas tardé à réagir. Elle a fait un post dans lequel elle dément toute implication dans cette affaire « Je tiens à préciser, clarifier et rassurer l’opinion, que je n’ai jamais rencontré ni entendu parler de Monsieur Hervé Bopda avant que son affaire soit révélée sur les réseaux sociaux récemment. Bien que mes activités professionnelles et mes fonctions m’obligent à interagir avec plusieurs Camerounais tous les jours », a-t-elle déclaré à travers une publication sur Facebook, le mercredi 24 janvier 2024.

Condamnation et soutien aux victimes

La femme d’affaire apporte  son soutien aux victimes. « Je condamne toute forme d’agression verbale, physique ou autre, et je soutiens les victimes dans leur quête de justice. Il est essentiel que les autorités compétentes enquêtent de manière approfondie pour établir la vérité dans cette affaire. Restons vigilants et encourageons les témoignages légitimes et vérifiés  tout en respectant le principe de présomption d’innocence. Sachons desceller les témoignages à charge ou à têtes chercheuses et continuons à nous mobiliser pour que justice et vérités soient dites », ajoute l’élue de la nation.

Pour approfondir :   Snoop Dogg affirme que sa décision "d'arrêter de fumer" était juste un coup de marketing

La PDG d’entreprise dit qu’elle ne peut pas protéger les personnes soupçonnées des actes graves. « Les Camerounais doivent être rassurés. De près ou de loin je ne pourrais jamais soutenir ni protéger des personnes accusées des questions aussi graves. Ni être mêlée de près ou de loin. Mes fonctions m’obligent malheureusement à accepter vos différentes demandes de selfies à divers occasions. Lors de la cérémonie de dédicace d’un Livre à Douala je découvre qu’un individu  se présentant comme artiste se balade avec une photo prise lors de cet événement », précise-t-elle dans une autre publication sur Facebook ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Affaire Hervé Bopda : Le conseil d’Alice Sadio aux victimes

    Affaire Hervé Bopda : Claudy Siar sort de sa réserve