in

Scandale : 8 casques bleus de l’ONU appréhendés pour exploitation sexuelle

La Mission des Nations-Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) a révélé, via son compte officiel X (anciennement TWITTER), le 11 octobre, des mesures décisives en réponse à des allégations graves de mauvaise conduite impliquant des Casques bleus accusés d’exploitation sexuelle.

La mission Monusco
La mission Monusco

Selon des rapports internes de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) consultés par l’Agence France-Presse, huit Casques bleus en mission à Beni, dans l’est de la RDC, ont été appréhendés le 1er octobre dans le cadre d’une affaire présumée d’exploitation sexuelle et de violence. En outre, un officier a été suspendu le 8 octobre en relation avec ces allégations.

La MONUSCO s’est engagée à garantir le respect de normes de conduite strictes et à protéger les droits et la dignité des victimes.

Selon des sources officielles, les huit Casques bleus impliqués dans cette affaire font tous partie du contingent sud-africain de la MONUSCO. Ils encourent des accusations de ce que les rapports internes qualifient de “violation systématique et généralisée” des directives de l’ONU concernant l’exploitation et les abus sexuels.

Pour approfondir :   Des congolais fair play envers les ivoiriens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Axel Merryl dans le clip KIMI

    Côte d’Ivoire : Axel Merryl va représenter le Bénin au PRIMUD 2023

    Will Smith et Jada Pinkett

    Séparation d’avec Will Smith, son contact avec Chris Rock : Voici les vérités fracassantes de Jada Pinkett