in

Mado : « les acteurs de la série Bataille Des Chéries ont été bien payés »

L’actrice Denise Abaze Sack (Mado) a été l’invitée de Zack des Zack, dans Autoroute, sur Cam 10 Télévision le jeudi 11 avril 2024.

La série la bataille des chéries de Mitoumba est finie. Ayant participé au projet, la comédienne Mado pense que les acteurs ont été bien payés. « Je pense que les acteurs [de la série Bataille Des Chéries] ont été [bien] payés. Je pense d’ailleurs que c’est l’un des projets au Cameroun qui a été le mieux payé », déclare Denise Abaze Sack, dans Autoroute De Zack, sur Cam 10 Télévision.

C’est depuis le secondaire qu’elle a commencé dans le cinéma. « Je suis une jeune dame de 42 ans. J’ai quatre enfants. Je suis en couple. Je commence le cinéma par des sketchs, au secondaire, en classe de Terminale », rappelle Denise Abaze Sack (Mado) parle d’elle dans Autoroute De Zack, sur Cam 10 Télévision.

Mado est une femme entreprenante. « Moi en tant qu’une personne très ambitieuse et déterminée, j’essaye de me frotter à tous les domaines. Et donc j’ai embrassé l’élevage, l’agriculture aussi. Donc je me dis : “ Si on peut réussir en faisant X ou Y, alors tout le monde peut le faire», précise Denise Abaze Sack, dans Autoroute De Zack, sur Cam 10 Télévision.

Pour approfondir :   Clap de fin pour la bataille des chéries : Le bilan du réalisateur Mitoumba

« Quand on demande faut-il parler à son ex ? Si mon ex a la même profession que moi, que je peux solliciter son expertise… ou quelque chose qui n’a plus rien à voir avec l’amour, je peux discuter avec lui. Maintenant causer avec lui, dans le but de renouer, moi je pense que non. Il faut vraiment oublier ça », estime Denise Abaze Sack, à la question de savoir s’il faut rester en contact avec son ex conjoint après rupture, dans Autoroute De Zack, sur Cam 10 tv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Brenda Biya : « Je ne suis responsable de la souffrance de tout un pays… »

    André Onana félicite Marc Brys