in

Royaume Uni : un Nigérian accueilli comme homosexuel persécuté par Boko Haram fait 3 enfants avec 3 femmes différentes

Impliqué dans une affaire judiciaire, il risque 6 ans d’emprisonnement, a appris Lebledbuzz.com.

Un Nigérian en Angleterre-DR

Saheed Azeez, un ressortissant nigérian, a réussi à obtenir le statut de réfugié au Royaume-Uni en prétendant être homosexuel et persécuté par les militants de Boko Haram. Cependant, le pot aux rose a été découvert lorsqu’il a été arrêté pour avoir orchestré une fraude sophistiquée aux colis sur des plateformes populaires telles que Facebook et eBay, causant des pertes estimées à 220 000 livres sterling.

Non seulement Azeez a abusé du système d’asile britannique, mais il a également eu trois enfants avec trois femmes différentes au Royaume-Uni, contredisant ainsi ses affirmations antérieures sur son orientation sexuelle.

Un réseau d’escroquerie démantelé

Après s’être installé à Wigan, Azeez a collaboré avec des complices nigérians pour mettre en place un réseau impliqué dans une escroquerie bien planifiée. L’opération visait à dérober des articles proposés à la vente sur des plateformes en ligne telles que eBay, Facebook Marketplace et WhatsApp.

Au cours d’une période de 14 mois, 272 victimes ont été convaincues d’envoyer des articles de valeur à diverses adresses, dans l’espoir d’être payées à l’arrivée. Cependant, Azeez récupérait simplement ces biens pour les vendre dans le magasin d’électronique de son frère. Cette fraude organisée a été qualifiée de « sophistiquée et bien financée » par les autorités.

Pour approfondir :   Brûlé par accident avec un café dans un restaurant, elle gagne plus de 3 millions de dollars de dédommagement

Lors de son arrestation, Azeez aurait tenté de dissimuler les preuves en cachant les smartphones utilisés dans le cadre de l’escroquerie dans le carton de son fils, une manœuvre qui a été découverte par une assistante pédagogique lorsque la police l’a appréhendé alors qu’il déposait son fils à l’école primaire.

Devant la Bolton Crown Court, Azeez a plaidé coupable des accusations liées à la fraude et à la possession de biens criminels. Il attend actuellement sa condamnation, encourant jusqu’à six ans de prison. En outre, neuf propriétaires de maisons, qui ont permis l’utilisation de leur adresse dans le cadre de cette escroquerie, seront jugés l’année prochaine. Cette escroquerie élaborée s’est déroulée entre septembre 2020 et novembre 2021, après qu’Azeez, ancien livreur pour Yodel, a commencé à fournir des services de livraison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un célèbre coach en entrepreneuriat camerounais traîné en justice pour escroquerie

    Des singes en divagation tue un garçon de 10 ans en lui arrachant les intestins