in

Maalhox : « Les enfants d’aujourd’hui sont très dangereux »

À travers une publication sur Facebook, l’artiste Maalhox revient sur l’affaire Sylvie Louisette Ngo Yebel, épouse Founga, tuée par son fils au quartier Damas.

Le jeune homme est passé aux aveux complet et explique qu’il ne sait pas ce qui lui a pris, mais selon la reconstitution des faits ce jour, sa maman est allée lui rendre visite au quartier Damas où il était nouvellement installé,  elle a constaté que le mobilier qui lui avait été acheté a disparu. Ainsi a éclaté une dispute et le jeune l’a étouffée à l’aide d’une taie d’oreiller avant de la dépecer avec une scie à métaux.

Le lendemain, il a fait appel à un ami qui sait conduire pour se débarrasser du véhicule de sa mère. Cet ami n’était pas informé de ce qui se passait.

Une situation qui n’a pas laissé Maalhox indifférent et il estime que les enfants de maintenant sont terribles. « Les enfants d’aujourd’hui sont très dangereux ne vous fiez pas à leur apparences trompeuses avec leur grosses chaussures leur habits chinois sur le corps et leur coiffures bizarre. Ne leur donnez jamais l’impression que ce que vous avez souffert toute une vie pour avoir ils peuvent l’avoir facilement sans souffrir à leur tour », écrit-il.

Il profite aussi pour relater son enfance certes difficile, mais enrichissante.

Lebledbuzz vous propose l’intégralité du texte.

JE REMERCIE MES PARENTS

Quelqu’un a assassiné sa propre mère qui l’a mis au monde à Yaoundé pour voler son argent et acheter la PlayStation et 2 iPhones (un adulte en plus les vieux que vous gardez dans les maison là vous les appelez mon bb )

Après il est parti lui donner le vin avec le reste d’agent pour qu’on l’appelle « président » au quartier

Pour approfondir :   Affaire Hervé Bopda : La gendarmerie interpelle deux suspects

Les enfants d’aujourd’hui sont très dangereux ne vous fiez pas à leur apparences trompeuses avec leur grosses chaussures leur habits chinois sur le corps et leur coiffures bizarre

Ne leur donnez jamais l’impression que ce que vous avez souffert toute une vie pour avoir ils peuvent l’avoir facilement sans souffrir à leur tour

Je comprends aujourd’hui pourquoi mon père nous faisait lire l’heure tous les jours il nous traitait comme si nous étions ses adversaires ou ses ennemis ( surtout les grands garçons )  pour voir la couleur de son argent il fallait prouver que tu mérites cet argent à la sueur de ton front et le jour où tu voulais même le sonner il fallait développer un schéma plus high que celui du «  professeur dans la casa de papel »

Ma mère, elle a été championne du Cameroun de handball quand elle cognait, elle cognait dur très dur je peux vous l’assurer elle ne prenait pas la chic0te elle te gérait avec les mains elle descendait au sol avec toi pas les choses que les parents font aujourd’hui là.

Chez nous c’était interdit de fermer la porte de la chambre à clé ma mère procédait à la fouille surprise des chambres à minuit ou à 2 heures du matin bref à n’importe  quel heure comme en prison au moins 3 fois par séminaire si on trouvait un objet suspect dans ta chambre on réveillait tout le monde et on installait le tribunal Militaire en pleine nuit tu allais dénoncer tout tes complices avant qu’on applique la sentence collective

Pour approfondir :   Un homme invite assassine sa femme à l'hôtel et l'assassine avec un tournevis

Malheur à toi si elle t’attrapait dans un couloir au kwat entrain de causer avec une fille ou avec des gars louches du quartier Je ne parle même pas de ce que tu allais subir si on t’attrapait assis au bar

On avait d’abord 2 grands oncles à la maison leur travail principal c’est le massacre des têtus et ils s’en donnaient à cœur joie

J’ai longtemps cru que ce n’était pas normal et que nous étions maltraités à tel point qu’à la maison on avait surnommé mon père VOLDEMORE et ma mère MARGARET THATCHER ( la dame de fer )  mais …

Le jour où je suis parti de la maison familiale pour affronter le dehors ma formation était complète j’étais prêt à faire face à n’importe quel dragon dehors tu allais venir comment pour me tchop ? Mes parents m’avaient endurci mon mental était en acier

Aujourd’hui on voit les gros gaillards dans les maisons leur mères les appellent « MON BB » elles font même le challenges tiktok avec eux MDR

Voilà donc mon BB de 30 ans qui a témé sa rémé pour la PS et le téléphone c’est sur tiktok

L’artiste HAZAMBEUH a sorti un son intitulé LES « CHOSES DE LA TÉLÉ » vous ne faites pas écouter ça à vos enfants que oooohh les artistes Camerounais chantent quoi ? Ils ont quels messages ? on verra où ça va nous mener on est là non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Diane Mekongo apporte son soutien à Daniel Nsang

    Daniel Nsang reçoit des soutiens de personnalités publiques