in

Primud d’Or : un an après son prix, KS Bloom attend toujours sa villa

L’affaire suscite des débats au sein de l’opinion et les promoteurs de l’événement sont accusés de mensonge.

KS Bloom-DR

La situation autout l’attribution des villas aux lauréats du Primud d’Or en Côte d’Ivoire continue de susciter des controverses. Un an après sa victoire, KS Bloom attend toujours la remise de sa villa. Pour calmer la polémique, Molare s’est exprimé lors d’une récente interview sur le sujet, et a annoncé un délai supplémentaire accordé par le promoteur immobilier pour la réalisation de la maison destinée à KS Bloom.

La réalisation de la villa traîne

Selon Molare, lors d’une rencontre en présence d’un notaire, le promoteur a sollicité une période de deux ans pour achever la construction de la maison. Cette décision vise à offrir une propriété d’une valeur de 200 millions de francs CFA à KS Bloom. L’artiste de Couper décaler précise que les organisateurs du Primud d’Or ne sont pas directement impliqués dans la construction des maisons. Ils agissent plutôt en tant qu’intermédiaires en démarchant des entreprises immobilières pour fournir des maisons aux lauréats du concours. En retour, ces entreprises bénéficient d’une visibilité grâce à leur association avec l’événement en Côte d’Ivoire.

Pour approfondir :   Nono Flavy : « Vanister Enama et Sandrine Nanga sont les valeurs sûres de la musique camerounaise »

Cette explication vise à apaiser les interrogations des fans et à clarifier la situation concernant la remise de la villa à KS Bloom. Ces derniers, restent néanmoins sceptiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ces pays africains qui ont demandé à la France de rendre leurs œuvres d’art pillées pendant la colonisation

    Un joueur du Ghana avoue avoir un passé en tant que bandit